ruines Diane Scott, psychanalyste et critique d’art, publie "Ruine, invention d’un objet critique" (Prairies ordinaires). D'où nous vient cette fascination pour les ruines, que l'on constate à tout bout de champs, dans la culture populaire, le monde du cinéma, des jeux vidéo ou encore de la photographie ?

Comment comprendre ce que l'on peut entendre comme un retour de la nature morte ?  Faut-il y voir un lien avec les théories de l'effondrement des collapsologues ? Ces questions peuvent nous aider à comprendre ce qui s'est joué cette année autour de Notre Dame en feu... 

Diane Scott, psychanalyste et critique d'art, rédactrice en chef de la _RevueIncisedu Théâtre de Gennevilliers, publie : Ruine, invention d’un objet critique_ (Prairies ordinaires). Elle interroge l'amour des ruines et ce que cet amour dit de notre époque...Accéder à l'entretien signé France Culture

PS : mon amie vient de m'offrir cet ouvrage. Une bien jolie idée. Je vous en reparle bientôt :-)