Vivons nos temps

16 juin 2018

Reporterre 167 - Linky, limaces, musique de légumes, montagne et changement climatique

Le compteur Linky n’est vraiment pas écolo

Linky, un rouage essentiel de la transition énergétique ? L’argument peine à convaincre. En revanche, la manne financière promise par le déploiement du compteur communicant remplit d’espoir Enedis, la filiale d’EDF chargée de la distribution d’électricité. Lire la suite
Enquête
Comment transformer les limaces en amies

Diantre ! Les limaces envahissent en ce printemps humide le jardin sans pétrole. Comment s'en débarrasser ? À moins de composer avec elles, car comme tout organisme vivant, elles ont leur utilité dans le grand cycle de la vie. Lire la suite
Chronique
Extraordinaire ! Les musiciens du Vegetable Orchestra jouent... avec des légumes

Depuis vingt ans, le groupe de musique viennois The Vegetable Orchestra place les légumes au cœur de sa démarche artistique. Reporterre a vécu l’un de ses concerts, à l’issue duquel une soupe, faite des restes de la fabrication des instruments, est partagée avec le public. Lire la suite
Reportage
En Allemagne et en Autriche, le Linky est sévèrement bridé

La France n’est pas le seul pays européen où le compteur communicant rencontre des résistances. En Autriche, les citoyens réclament d’avoir le choix, en Allemagne, les autorités s’inquiètent des vulnérabilités du système. Et le déploiement de ces compteurs est limité et très contrôlé. Lire la suite
Enquête
En montagne, éleveurs et bergers vivent déjà le changement climatique

3.000 alpages existent dans le massif alpin, de plus en plus confrontés à un changement climatique plus sensible qu'ailleurs. Il modifie la pousse de la végétation et complique le travail des bergers. Lire la suite
Tribune

Posté par Le mediateur à 11:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


On a gagné le gros lot, un dossier des Glorieuses

glo Cette semaine, j’ai appris ce qu’était une pension de réversion. On ne rit pas, merci. Pour les quelques personnes qui se trouvent dans la même ignorance, il s’agit du reversement d’une partie de la retraite d’une personne décédée à son ou sa conjoint·e. En 2016, les dépenses liées aux pensions de réversion et aux allocations veuvage représentent 11% de l’ensemble du budget consacré aux pensions. Soit 35,8 milliards d’euros. Ne me remerciez pas de cette définition, elle vous sera bientôt complètement inutile. Le Haut-Commissariat à la réforme des retraites [organisme ayant pour mission de préparer, de rédiger, et de faire le service après-vente de la réforme qui sera mise en application en 2019] se pose la question à voix haute (puisque dans un mail envoyé aux syndicats) : « Compte tenu des évolutions en matière de taux d’emploi des femmes et de conjugalité, doit-on maintenir des pensions de réversion ? ». En d’autres termes, « ça nous soule ce truc et puis les vieilles font pas de manifs ». C’est évidemment un problème. Car l’espérance de vie des hommes en France atteint 80 ans et celle des femmes 85,6 ans. La suite

Posté par Le mediateur à 11:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Pour surmonter un traumatisme, en réécrire le souvenir

ouhUne équipe de neurobiologistes de l’EPFL est parvenue à visualiser les phénomènes cellulaires à l’œuvre lors du traitement de souvenirs traumatiques. Une recherche 100% suisse publiée dans «Science». Une personne qui a été renversée par une voiture rouge peut rester traumatisée par les voitures rouges. Le rôle de l’hippocampe dans la formation de nos souvenirs fait aujourd’hui consensus parmi les scientifiques. Mais, au sujet des souvenirs traumatiques en particulier, une question clé subsiste: afin d’atténuer la peur qu’ils suscitent, doivent-ils être inhibés ou bien réécrits ?... La suite

Posté par Le mediateur à 11:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Art Basel 2018 : Bernard Frize s’offre deux galeristes, un reportage d'Aymeric Mantoux

art baselA Bâle ces jours-ci, l’artiste français de 64 ans inaugure une grande première : deux des plus célèbres galeristes, Emmanuel Perrotin et Simon Lee lui dédient un stand commun pour lui offrir un solo show d’exception. Un acte majeur pour un peintre important encore trop méconnu. On a voulu en savoir plus…

Photo : Vue du stand des galeries Perrotin et Lee à Art Basel en ce moment

Crédit :Claire Dorn

Posté par Le mediateur à 11:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

La montre Ostra Studio par LAPS, par la Rédaction des Grands Ducs

montre2

L’histoire : les frères Biederer fondent leur studio de photographie érotique à Paris, pendant les Années Folles. Les diffusions sont assurées par les Editions Ostra, du nom de leur ville de naissance. Le studio disparait avec la Seconde Guerre Mondiale. On porte au poignet l’insouciance des années d’avant-guerre…La suite

Posté par Le mediateur à 11:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


14 juin 2018

Le nouveau mal français, de Sophie Coignard

mVoici un ouvrage que je vous conseille ardemment afin que vous sachiez où se trouve le pays d'Ubu : en France. Attention, adeptes de la logique et de la clarté s'abstenir

"En 1976, Alain Peyrefitte écrivait Le Mal français. Un livre en forme de miroir, qui racontait avec force anecdotes les blocages dont souffrait le pays. Quarante ans plus tard, l'essentiel du constat demeure. Les "cerveaux d'Etat" continuent de monopoliser les postes. L'"irresponsabilité illimitée" sévit toujours. Le pouvoir défait de la main droite ce qu'il a instauré de la main gauche : il perd des millions sur le marché de l'immobilier, se lamente des déserts médicaux qu'il a lui-même créés, veut ignorer la fuite des cerveaux ou la fiscalité ubuesque qui s'abat sur toutes sortes de produits alimentaires.
L'"immobilisme convulsionnaire" lui fait négliger les recommandations des rapports qu'il a commandés, et qui sont les mêmes depuis un demi-siècle. La "société de défiance" a conduit, entre autres, à l'abandon de l'écotaxe, 10 milliards d'euros de manque à gagner fiscal. Les sommes astronomiques perdues chaque année ne sont que la partie visible des névroses hexagonales. Plus encore, les prébendes, l'usage inapproprié du financement des partis par certains parlementaires, la valse des ministres à des postes cruciaux érodent durablement le pacte national.
C'est cette facture immatérielle qui est la plus lourde. Ce sont ses origines qu'il faut combattre, au plus profond de nos moeurs, de nos paresses, de nos désinvoltures. "Parlez, écrivez, agissez !" recommandait Alain Peyrefitte. Cette injonction est plus que jamais d'actualité".

Editions de l'Observatoire, 2017

Posté par Le mediateur à 14:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le capitalisme autoritaire, par Brice Couturier

poutine Je vous ai déjà fait partager les chroniques de grande intelligantes de Brice Couturier, chroniqueur sur France Culture. Aujourd'hui, je vous fait partager celle-ci, car ce qu'elle décrit est très inquiétant.

"Les citoyens des pays démocratiques se détournent du libéralisme et élisent des leaders populistes, parce que leur niveau de vie ne progresse plus"... La suite

Photo : XI Jinping et Vladimir Poutine au Sommet de l'Organisation de coopération de Shangaï.

Crédits : SERGEY GUNEEV / SPUTNIK - AFP

Posté par Le mediateur à 14:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juin 2018

Une pensée d'Oscar

moi "Soyez vous-mêmes, tous les autres sont déjà pris", Oscar Wilde

 

Dessin : lenuki69.over-blog.fr

Posté par Le mediateur à 14:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 juin 2018

Le RGPD pourrait provoquer des fuites de données

gpd Le nouveau Règlement européen de protection des données (RGPD) est source de confusion et de ratés: profusion d’e-mails de consentement, collecte de données compliquées pour la justice, hameçonnage en série… explique Charles Cuvelliez de l'Université libre de Bruxelles. En savoir plus

Posté par Le mediateur à 14:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Dans le tourisme, «il faudra répondre aux demandes des nouvelles générations»

tour Déléguée au tourisme de la ville de Neuchâtel, Lena Brina détaille le développement de l’application Totemi, qui permet aux touristes de visiter Neuchâtel à la période de la Belle Epoque. En savoir plus

Posté par Le mediateur à 14:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]