musk La trajectoire du dirigeant de SpaceX illustre les contours du nouveau capitalisme technologique. Si Elon Musk est souvent célébré comme un entrepreneur révolutionnaire et visionnaire, il s’appuie néanmoins sur des répertoires patronaux classiques.

Elon Musk fait partie du club fermé des entrepreneurs qui ambitionnent de changer le monde. Co-fondateur de PayPal, Chief Executive Officer (CEO) de SpaceX et de Tesla, chairman de Solar City, et d’autres start-ups et projets (Hyperloop, Neuralink, Boring Company), le milliardaire défraie la chronique, il fascine autant qu’il exaspère. Les portraits ou esquisses de biographies mettent en scène et en jeu des lieux communs, des attentes, des qualités désirables ou, à l’inverse, un rejet de ce que Musk est censé incarner. Musk, ce serait le nom propre d’une évolution culturelle très commune dans la Silicon Valley. Tout y est... Voir l'analyse d'Arnaud Saint-Martin, chargé de recherche au CNRS,sociologue des sciences et techniques