big Le big data est un marché complexe, technique, mais aussi rentable. Nos profils d’acheteurs représentent une mine d’or pour de nombreuses entreprises, qui cherchent à diffuser leur message de manière toujours plus ciblée aux acheteurs potentiels. Il y a de cela deux semaines, Cambridge Analytica fermait ses portes. Le scandale lié à la société britannique, accusée d’avoir exploité, sans autorisation, les données personnelles de 87 millions d’utilisateurs de Facebook, est l’occasion d’éclairer le marché trouble de la publicité en ligne. Les clients de Facebook se comptent par milliers: il s’agit essentiellement d’entreprises et d’agences de publicité, y compris suisses, qui s’adressent directement au réseau pour y promouvoir leurs produits... La suite