22 novembre 2017

La culture du repas

Inscrit depuis peu au patrimoine de l’UNESCO, le « repas gastronomique français » est censé incarner la quintessence d’un modèle alimentaire singulier et remarquable. Mais ce dernier traduit-il vraiment un rapport spécifique à l’alimentation ? F. Etilé montre qu’il cache plutôt une démarche industrielle et commerciale, au détriment de la qualité alimentaire qu’il devait représenter. Voir l'analyse de Fabrice Etilé, directeur de recherche de l’Institut national de la recherche agronomique (INRA), économiste de... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 10:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 octobre 2017

Le culte nord-coréen

La Corée du Nord est dirigée par un dieu aux yeux d’un grand nombre de ses ressortissants. Si l’on ne comprend pas cette dimension sacrée, écrit Ian Buruma, on méconnaît les ressorts du régime de Pyongyang. Or l’homme d’affaires Trump appartient à un tout autre registre. Voir l'analyse
Posté par Le mediateur à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 octobre 2017

En chaque homme, cet obsédant besoin de domination sexuelle

Comment expliquer la permanence de l’arrogance des mâles au pouvoir? Notre chroniqueuse pense que l’aspect psychanalytique apporte un éclairage, certes délicat, mais indispensable au débat. Voir l'interview
Posté par Le mediateur à 10:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 octobre 2017

Chair à slogans

Pourquoi se dénude-t-on dans l’espace public ? La loi française y voit une forme d’exhibition sexuelle, pourtant c’est bien plus souvent le plaisir d’un mode de vie, ou une façon de porter des revendications, qu’exprime la mise à nu du corps. Pour comprendre, voir l'analyse de Maëlle Bazin, doctorante au CARISM (Paris 2) et attachée temporaire d’enseignement et de recherche à l’Institut Français de Presse.
Posté par Le mediateur à 11:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 septembre 2017

Les classes populaires, sujet politique

Les classes populaires sont fragmentées et précarisées. Ce constat doit-il conduire à dénier leur potentiel de subversion politique ? Des sociologues et politistes répondent par la négative dans ce stimulant essai. Voir ce qu'en dit Sophie Wahnich, historienne, directrice de recherche au CNRS, et spécialiste de la Révolution française
Posté par Le mediateur à 15:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 septembre 2017

Exploite-toi toi-même. Sarah Abdelnour : "Moi, petite entreprise : les auto-entrepreneurs, de l’utopie à la réalité"

Au prisme de l’auto-entreprise, la sociologue Sarah Abdelnour révèle les dynamiques de fragilisation du salariat. Elle en explore les différentes facettes, depuis ses enjeux idéologiques et politiques jusqu’aux réalités vécues par des acteurs qui ne distinguent plus leurs clients de leurs patrons.  Alors qu’il referme l’ouvrage de Sarah Abdelnour, le lecteur n’a pas seulement le sentiment d’avoir fait le tour de la question de l’auto-entreprenariat, et ce « de l’utopie à la réalité » comme l’indique le sous-titre du... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 14:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 septembre 2017

Les faux-semblants des filières d’excellence

Les filières d’excellence au collège sont controversées. Ceux qui les défendent considèrent qu’elles sont indispensables au système scolaire et à la constitution des élites. Mais elles s’avèrent inefficaces et ne font que creuser les inégalités, sociales et ethniques. Depuis juin 2017, Jean-Michel Blanquer, nouveau ministre de l’Éducation nationale, est revenu sur la politique de réduction du redoublement et, à l’école élémentaire, a autorisé la semaine de 4 jours au lieu de 4 jours et demi. Il est aussi revenu sur une dimension... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 14:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2017

Le structuralisme militant de Françoise Héritier

En affirmant la fécondité du structuralisme pour penser les relations de parenté ou la différence entre les sexes, Françoise Héritier a profondément renouvelé les méthodes de l’anthropologie. Elle a aussi montré que l’engagement scientifique allait de pair avec une implication dans la cité. À l’instar de Claude Lévi-Strauss, à qui elle succéda au Collège de France et à la direction du Laboratoire d’anthropologie sociale, Françoise Héritier devint ethnologue par un concours de coïncidences fortuites. Licenciée en histoire et... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 10:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 juin 2017

Qu’est-ce que le contemporain ?

Comment rendre compte de notre expérience du contemporain ? A travers une analyse transhistorique d’une catégorie encore largement mésestimée dans l’histoire des arts et les études littéraires, L. Ruffel décrit l’utopie d’un XXIe siècle multiple, pluriel et pleinement démocratique.  D’une grande ambition théorique, le livre de Lionel Ruffel part d’un constat simple, celui de l’expérience de n’importe quel sujet plongé dans le brouhaha du monde : nous sommes tous entourés de livres, d’écrans, d’images, de media et... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 14:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 juin 2017

Le droit sans exception

Comment faire peur à ceux qui ne craignent pas la mort ? Souvent adoptées dans l’urgence, les mesures gouvernementales sont dans l’ensemble inefficaces contre le terrorisme. Pour François Saint-Bonnet, l’État de droit doit bien plutôt réorganiser ses pouvoirs, et réaffirmer la séparation entre le civil et le militaire. Cet ouvrage inscrit les réponses contemporaines face au terrorisme djihadiste dans l’histoire longue de la pensée politique. Le livre, et c’est là son originalité, combine enquête généalogique sur les... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 10:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]