19 juillet 2018

La voiture, increvable bulle de liberté

Historiquement synonyme de liberté, la voiture colle toujours à cette image. Outre l’aspect pratique, elle est le cocon où l’on peut fumer, s’énerver, chanter fort, et plus si entente. La voiture est un paradoxe sur roues. Elle pollue, tue, coûte cher, nous fait pester dans les bouchons, et demande des réparations. Malgré une liste interminable de contraintes, malgré l’amélioration des transports publics et la conscience écologique qui nous hante, rien à faire. La bagnole reste un sacré symbole de liberté. Pourquoi ? Photo :... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 14:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 juillet 2018

Summer Glow, par Sony Chan, chroniqueuse et humoriste aux Glorieuses

La semaine dernière une de mes meilleures amies m'a fait remarquer quelque chose de très intéressant lors d’une réunion entre copines. On était un groupe de filles dans un café en train de papoter quand soudain un copain (beau et riche) est passé nous rejoindre. Instinctivement j’ai tout de suite réajusté ma posture. Ma cambrure était telle qu’on aurait pu mettre un plateau repas sur mes fesses. Tandis que ma copine de droite a pratiquement posé ses seins sur la table. Quelle efficacité! Sans se rendre compte nos voix sont devenues... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 13:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 juillet 2018

Riches et discrètes, les tribus de la philanthropie sortent de l’ombre

Nourrie par les grandes fortunes, poussée par les banques et les universités, une industrie du mécénat voit le jour en Suisse. Mais ce «hub» philanthropique souffre encore de son opacité et d’un certain dédain du politique. En savoir plus "...Il y aura du beau monde le 16 novembre prochain au Bâtiment des Forces Motrices, une usine restaurée à grands frais qui trône à l’embouchure genevoise du Rhône. Quelque 350 convives feront assaut de générosité au dîner annuel de l’ONG Human Rights Watch, se disputant des tables à 8000, 15... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 15:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 juillet 2018

En Suède, le plus grand festival de la démocratie

Tous les partis suédois et leurs militants se retrouvent à Visby, sur l’île de Gotland, pour une semaine de discours et de débats. Une tradition unique qui fête ses 50 ans. "...Des socio-démocrates représentés par le premier ministre, Stefan Löfven… à l’extrême droite de Jimmie Åkesson. Un rituel de huit jours qui se déroule chaque été, lors de la 27e semaine de l’année, à Visby, un petit bourg sur l’île de Gotland. «Pour ceux qui aiment l’Almedalen, c’est une fête de la démocratie; pour les autres, c’est un insupportable... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 11:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 juillet 2018

Quand la créativité devient mot d’ordre. Andreas Reckwitz, "The Invention of Creativity"

Sa campagne, son intronisation, sa communication, sa diplomatie, ses tweets ou encore ses propositions fiscales : les médias français ont qualifié à maintes reprises l’action d’Emmanuel Macron de « créative », tandis que la presse internationale vantait son charisme, digne d’une star hollywoodienne. Du romantisme allemand du XVIIIe siècle à la présidence de la République française, un même terme s’est progressivement extrait des franges souffreteuses du Paris de Rimbaud et Verlaine pour se voir appliquer indifféremment... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 13:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 juillet 2018

No pasaran! par les Glorieuses

« Vive le Front populaire ! Vive l’union de tous les antifascistes ! Vive la République du peuple ! Les fascistes ne passeront pas ! Ils ne passeront pas ! No pasarán ! » Ils ne passeront pas. La « Passionnée » avait raison. Nous sommes le 19 juillet 1936, quelques jours après l’offensive franquiste, la politicienne Isidora Dolores Ibarruri Gomez, nouvellement élue, prononça ces mots au balcon du ministère de l’Intérieur à Madrid (​Les grands discours : Dolores Ibárruri No ¡Pasarán!, Arte 2017). A... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 13:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 juillet 2018

Fonctionnaires en CDD

Souvent vue comme un ensemble homogène, la fonction publique se transforme aujourd’hui en un système d’emploi dual. Avec ses précaires : les agents publics contractuels. La frontière entre gens du public et gens du privé tendrait-elle donc à s’effacer ? Dans les travaux académiques comme dans les débats politiques et sociaux, l’emploi public est presque toujours assimilé au statut de fonctionnaire, c’est-à-dire à l’emploi à vie, conditionné par la réussite d’un concours. De ce fait, les controverses politiques se... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 14:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 juillet 2018

Danger imminent : les techno-prophètes sont parmi nous

Les futurologues tournent en boucle dans les médias, et leurs formules péremptoires excitent les foules. La marotte de ces experts: l’intelligence artificielle va nous balayer ou bien nous conduire vers l’immortalité. Pour eux, éduquer le public relève d’une mission quasi sacrée...La suite
Posté par Le mediateur à 13:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 juin 2018

Anti-fashion ou comment dépolluer la mode

A Marseille, un ambitieux colloque milite pour un système de la mode plus responsable et plus vertueux. Tour d’horizon de ce proto-festival stimulant. Bienvenue à la 3e édition des Rencontres Anti-fashion, qui s’est tenue début juin au Palais de la bourse de Marseille. Créé dans le sillage du manifeste Anti_Fashion de Li Edelkoort, célèbre chasseuse de tendances néerlandaise, ce colloque gratuit et ouvert à tous propose de questionner les rouages d’une industrie de la mode jugée «à bout de souffle» et d’imaginer un système plus... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 15:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 juin 2018

#immodestes, par les Glorieuses

Les titres ne veulent pas dire grand chose. « Docteur », « Monsieur le Recteur », ou le plus médiatisé « Monsieur le Président »… A mon sens, ce qui fait l’autorité d’une personne relève de ce qu’elle accomplie chaque jour dans sa fonction. Aussi, pour prendre l’exemple de docteur·e universitaire, la légitimité tient, pour ma part, à la rigueur employée pour mener à bien une recherche. Bien sûr, ce n’est pas si simple. Il existe des règles. Nous avons mis en place un processus qui fait que le titre de... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 10:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]