02 mai 2017

L’Europe sans l’austérité. Bruno Tinel "Dette publique : sortir du catastrophisme, Raisons d’agir"

Dépenses et dettes publiques sont au centre des débats politiques, les uns insistant sur la nécessité de les réduire quand d’autres plaident pour plus de souplesse. Bruno Tinel explique d’où vient la dette et dénonce les politiques qui, après avoir contribué à l’augmenter en Europe, exigent aujourd’hui sa réduction. La parution du nouvel opus sur la dépense publique de l’Institut de l’entreprise, intitulé Dépense publique : l’état d’alerte et dirigé par Michel Pébereau, trouve un contrepoint utile dans l’ouvrage de Bruno... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 14:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 mai 2017

Donner corps à l’âme. Jérôme Baschet "Corps et âmes. Une histoire de la personne au Moyen Âge"

Dans cet essai d’anthropologie historique, Jérôme Baschet met en évidence les conceptions et représentations que la civilisation occidentale s’est faites de la personne, avant que la modernité n’opère le « grand partage » entre corps et âme.Il y a maintenant plus de dix ans, Philippe Descola publiait son monumental Par-delà nature et culture, dans lequel il comparait les relations que les sociétés établissent avec la nature et les définitions qu’elles se donnent de l’humain. On ne compte plus celles et ceux que ce livre a... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 14:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2017

Citoyen hackeur. Enjeux politiques des civic tech

Pour accroître la participation citoyenne et la réactivité politique, de nouvelles civic tech revendiquent aujourd’hui de « hacker » la démocratie. Au delà de la séduction qu’elles peuvent exercer, ces technologies peuvent-elles transformer la politique en profondeur ? Quel projet portent-elles ? Le diagnostic est maintenant largement partagé : la démocratie, au moins dans sa forme représentative, serait « malade », à bout de souffle. Elle serait débordée par la défiance exprimée par des... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 14:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 avril 2017

Guernica, de Picasso : un "rapt des Ménines" de Vélasquez. Vraiment ?

Il y a 80 ans, Picasso commençait à peindre sa toile la plus célèbre, Guernica. En 1993, Juan Marin, docteur en art, déroulait une théorie étonnante en se livrant à une étude comparative de cette toile avec "Les Ménines" de Vélasquez, père spirituel de Picasso. Élucubrations œdipiennes ?... En savoir plus  Illustration : Guernica de Picasso, à gauche, et Les Ménines de Vélasquez, à droite Crédit : Archives Snark / Domaine public
Posté par Le mediateur à 11:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 avril 2017

Carmen Maria Vega : la résilience par le chant

La chanteuse lyonnaise signe un disque à la tournure plus personnelle, évoquant la découverte des conditions de son adoption au Guatemala et les questions d’identités qui la traversent. Découvrir
Posté par Le mediateur à 10:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 avril 2017

"Magnum Analog Recovery", du 29 avril au 27 août 2017, au Bal à Paris

« Le métier de photographe, c'est d'être entre pickpocket et funambule. » — Henri Cartier-Bresson Magnum a 70 ans. Non contents d'avoir imposé le copyright en photographie, ses fondateurs (Capa, Cartier-Bresson, Rodger, Seymour et Vandivert) ont imaginé un statut, inédit à l'époque, de coopérative, encore détenu aujourd'hui à part égale et uniquement par ses photographes membres. Il y a quelques mois, les photographes m'ont demandé d'ajouter une pierre à cet édifice si souvent célébré, publié, exposé. Au même moment, un fonds... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 10:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 avril 2017

Camondo : l’hôtel des disparus, par Elsa cau

De ces Juifs sépharades originaires d’Espagne, chassés par l’Inquisition, tour à tour Autrichiens, Italiens, Turcs puis Français, que reste-t-il ? Des œuvres d’art, des meubles, des objets, souvenirs subtils de plusieurs siècles mouvementés pendant lesquels les Camondo se sont distingués. On croirait presque à l’ambiance paisible que nous renvoient les salons de l’hôtel particulier parisien. Traversant cet intérieur du meilleur goût, parfait reflet de l’art de vivre français du XVIIIe siècle dans ce qu’il a de plus raffiné, on... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 10:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 avril 2017

Le populisme est un anti-pluralisme

L’omniprésence du terme « populisme » dans le débat public ne souligne que trop son ambiguïté sémantique et idéologique. Prétention à incarner à soi seul la volonté populaire, il est à la fois, pour J.-W. Müller, le reflet d’institutions politiques en crise, et une menace pour la démocratie.  Recouvrant des phénomènes et mouvements très divers, le populisme est devenu un concept accueillant toutes les composantes idéologiques possibles et imaginables, les commentateurs mettant par exemple dans la même catégorie Victor... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 14:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 avril 2017

La Cité des larmes

La philosophie des anciens consolait de la perte, de la séparation, de la mort. Celle des modernes ne le fait plus, considérant désormais que son rôle est de rechercher la vérité. Ce renoncement, selon M. Fœssel, est lourd de conséquences pour notre politique désormais sans horizon. La philosophie antique pouvait si bien se présenter comme une consolation que ce mot désignait un genre philosophique à part entière. Partant du constat de la disparition de ce genre, M. Fœssel montre que la philosophie moderne renonce à... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 14:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 avril 2017

Dames nature. A propos de Reclaim. Recueil de textes écoféministes

Qu’est-ce que l’écoféminisme ? Une anthologie présentée par Émilie Hache introduit le lectorat français à ce courant de pensées très divers, qui s’attache à penser le lien entre nature et féminisme loin de tout essentialisme.  Pour la première fois paraît une anthologie en français de textes écoféministes, publiée dans la collection « Sorcières » des éditions Cambourakis, choisis et présentés par la philosophe Émilie Hache. Si le terme d’écoféminisme a été introduit par une Française, Françoise d’Eaubonne (1974),... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 14:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]