28 octobre 2017

Zorn, le pastel et nous : entre rêve et modernité au Petit Palais. Visite en compagnie de Louise Bollecker

Anders Zorn, le maître de la peinture suédoise. En se penchant sur l’œuvre oublié en France du peintre suédois Anders Zorn, le Petit Palais rend hommage à un grand voyageur à la technique picturale reconnaissable entre mille. D’un petit village de Suède aux grandes capitales comme Paris, Londres et New York, en passant par les ports d’Alger et d’Istanbul, Zorn n’eut de cesse de représenter les paysages avec une précision proche de la photographie – certaines toiles présentent ainsi des zones floues, comme si le peintre avait réalisé... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 11:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 octobre 2017

Pourquoi on veut bien retourner à Marrakech (mais juste une fois),avec Alix Capet

Parce que Marrakech est devenue la ville Saint Laurent En écho à l’inauguration du musée Yves Saint Laurent à Paris, celui de Marrakech, conçu par le Studio KO, a ouvert ses portes la semaine dernière. Dès sa sortie des Beaux-Arts, le jeune duo Karl Fournier et Olivier Marty fonde le Studio KO, l’une des plus belles success story architecturales de ce début de siècle : concepteurs d’hôtels, de restaurants et de villas privées, rencontrent à Marrakech Pierre Bergé, qui leur confie d’abord la restauration de sa villa à Tanger puis la... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 11:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 octobre 2017

Reservoir : coup de la panne ou plein d’idées ? Une découverte de Bertrand Waldbillig

Après un teasing bien orchestré de quelques mois, la nouvelle marque horlogère française Reservoir vient de faire son arrivée en boutique avec des montres au look vintage, inspirées de compteurs anciens. Rien de vraiment révolutionnaire à l’horizon, vous direz-nous, tant le secteur horloger a récemment été abreuvé de montres invoquant le même esprit « mécanique rétro ». Reservoir nous ferait-elle le coup de la panne… d’inspiration ? Justement non, c’est même tout l’inverse. Découvrir
Posté par Le mediateur à 11:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 octobre 2017

Isabelle Chevalley, l’Africaine

En Suisse, la conseillère nationale est d’abord une militante antinucléaire. En Afrique, son image est très différente: elle se présente comme une spécialiste des déchets aux objectifs très ambitieux. Il y a deux Isabelle Chevalley: la Suissesse et l’Africaine. La Vaudoise, candidate malheureuse au Conseil d’Etat au printemps dernier, est connue. L’autre, beaucoup moins. L’autre, c’est celle qui a obtenu cette année son passeport diplomatique du Burkina Faso. Celle qui achève un livre sur la récupération des déchets... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 14:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 octobre 2017

Bodega, la start-up que tout New York déteste

La start-up, créée par deux anciens de Google, veut remplacer les épiceries de quartier par des distributeurs automatiques. Pour beaucoup, elle incarne l’arrogance de la Silicon Valley.  Une menace pour une institution new-yorkaise Les tweets assassins n’ont pas tardé, se moquant du principe – un distributeur automatique –, qui n’a rien de révolutionnaire. Mais c’est surtout le nom qui a fait hurler. A New York, «bodega» désigne les nombreuses épiceries du coin de la rue ouvertes à toute heure. Appréciées pour leur côté... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 14:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 octobre 2017

La société de transparence , de Byung-Chul Han

Voilà un petit livre qui va devenir votre livre de référence devant la société qui advient. J'ai particulièrement apprécié l'acuité de ce sociologue allemand Byung-Chul Han. Résumé : Nous sommes entrés dans l’ère de la transparence, qui semble bien structurer désormais tous les aspects de notre vie – du collectif à l’individuel, du politique à l’intime. Naît alors un carcan dans lequel les choses sont lissées, intégrées sans résistance dans les flux de la communication et dépouillées de leurs singularités. Comme sur un marché, tout... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 14:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 octobre 2017

La revanche des villages

Opposer la richesse des villes à la pauvreté des campagnes, c’est en fait ne pas comprendre la réalité des inégalités territoriales. Les villages sont aujourd’hui souvent plus attractifs qu’un grand nombre de villes moyennes, qui connaissent des difficultés démographiques et économiques majeures. Qu'en pense Éric Charmes, directeur du laboratoire de Recherches Interdisciplinaires Ville Espace Société (Université de Lyon, UMR CNRS 5600, ENTPE).
Posté par Le mediateur à 14:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 octobre 2017

«Le deuil n’est pas une maladie psychologique, mais un acte social»,entretien avec Alix Burnand

La semaine prochaine, à Lausanne, le festival Toussaint’S dira tout de l’enterrement. Rencontre avec sa fondatrice, Alix N. Burnand, qui plaide en faveur des rituels collectifs pour traverser la tristesse de la perte. Le saviez-vous? En Suisse, la crémation est choisie dans 93% des décès. Et, le saviez-vous, bis? Ce qu’on appelle «cendres» est en fait de la poudre d’os, les gros os du corps, type tibia et fémur, que les flammes n’ont pas réussi à consumer. Le reste du mort, lui, part en fumée…La suite 
Posté par Le mediateur à 14:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 octobre 2017

Glyphosate, l'embarras européen en 10 questions

L’Union européenne n'a toujours pas pris de décision, ce mercredi, sur le prolongement de l’autorisation de l’herbicide le plus utilisé et controversé au monde. Le dossier est complexe et les rebondissements nombreux. Le décryptage du magazine suisse Le temps
Posté par Le mediateur à 14:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 octobre 2017

#3Novembre11h44 L'écart salarial se creuse en France !

A partir du 3 novembre à 11h44 (et 9 secondes), les femmes travaillent « bénévolement ». Choquant, n’est-ce-pas ? En étant payées 15,8% de moins que les hommes (Eurostat, 2017, The life of women and men in Europe : a statistical portrait), les femmes travaillent « gratuitement » pendant 39,7 jours ouvrés. En d’autres termes, s’il y avait une égalité des salaires en France, elles pourraient s’arrêter de travailler le vendredi 3 novembre 2017 à 11h44 et gagner autant sur l’année 2017. Voir le dossier des... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 14:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]