19 juillet 2018

Le Secret, de Laurent Schmitt

"Le secret est l'antithèse de la dictature de la transparence" - Laurent Schmitt   Qu’est-ce que le secret ? Quelle place faut-il lui donner ? Cacher ou ne rien laisser dans l’ombre ? Qu’en est-il du rôle du secret intime ? Agit-il comme un poison ou bien est-il le rempart ultime d’une intimité, d’une forme de retenue et de discrétion ?A partir de récits de patients où le secret joue un rôle, Laurent Schmitt montre comment des activités psychiques secrètes protègent notre vie, nous permettent de rester debout et de ne pas... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 14:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 juillet 2018

La Révolution du partage, d'Alexandre Mars

«Je ne suis ni l’abbé Pierre ni mère Teresa. Juste un homme de mon temps, révolté par l’injustice, qui a décidé un jour de mettre sa révolte en actes.»Parce qu’un milliard d’humains vit avec moins d’un dollar par jour, parce que notre monde est sur le point d’imploser, parce que l’on peut changer les choses, Alexandre Mars, entrepreneur et philanthrope, a choisi de s’engager au service du partage. Avec un mot d’ordre : que le don devienne la norme.Alexandre Mars est le fondateur d’Epic, le mouvement mondial pour lutter contre les... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 13:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 juin 2018

L’écriture dans la plaie

La littérature a-t-elle vocation à nous guérir du monde ? Alexandre Gefen examine la passion des romans du XXIe siècle pour la sollicitude, et en interroge les motifs. « Réparer le monde », écrire et lire pour panser les plaies individuelles et collectives, telles seraient les principales caractéristiques de la littérature française contemporaine selon Alexandre Gefen. C’est une sorte de portrait-robot de cette littérature thérapeutique que nous propose l’auteur, spécialiste de la littérature française du XXIe... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 13:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juin 2018

Le nouveau mal français, de Sophie Coignard

Voici un ouvrage que je vous conseille ardemment afin que vous sachiez où se trouve le pays d'Ubu : en France. Attention, adeptes de la logique et de la clarté s'abstenir "En 1976, Alain Peyrefitte écrivait Le Mal français. Un livre en forme de miroir, qui racontait avec force anecdotes les blocages dont souffrait le pays. Quarante ans plus tard, l'essentiel du constat demeure. Les "cerveaux d'Etat" continuent de monopoliser les postes. L'"irresponsabilité illimitée" sévit toujours. Le pouvoir défait de la main droite ce qu'il a... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 14:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mai 2018

Cerveau et psycho, un magazine à découvrir

Sébastien Bohler, directeur de cette publication de qualité a retenu mon attention lors d'une émission d'Arte. Voici le lien
Posté par Le mediateur à 14:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mai 2018

De la "novlangue" au "néoparler" : la nouvelle traduction de 1984

Le chef d'oeuvre de George Orwell "1984" va bénéficier d'une nouvelle traduction chez Gallimard. Certains mots prennent une nouvelle orthographe, à l'image de la "novlangue", qui devient le "néoparler". Des choix que justifie la nouvelle traductrice de l'ouvrage, Josée Kamoun. Le chef d'oeuvre de George Orwell, publié en France en 1950, n'avait bénéficié que d'une seule traduction en l'espace de 68 ans. A la traduction de 1984 signée Amélie Audiberti va succéder, jeudi prochain chez Gallimard, celle de Josée Kamoun. D'après... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 10:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 avril 2018

Osons la paix économique ! de Dominique Steiler

Dans son dernier ouvrage, le chercheur Dominique Steiler lance une stimulante réflexion sur la paix économique, alternative à la guerre économique dont le vocabulaire a trop longtemps imprégné la formation des managers. Trop longtemps le langage de la formation des managers a été imprégné d’un vocabulaire guerrier : « Si vis pacem, para bellum – Si tu veux la paix, prépare la guerre. » Celle-ci apparaissait comme la seule voie possible vers la réussite finale de l’entreprise, l’objectif à atteindre par tous les moyens, y compris les... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 14:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 avril 2018

Isild Le Besco, s’aimer soi-même

A 35 ans, l’actrice et réalisatrice française se dévoile dans un ouvrage bouleversant, qui mêle autobiographie crève-cœur et fiction déguisée. Isild Le Besco, c’est d’abord une apparition divine en fin de XXe siècle. Révélée à sa post-adolescence dans La Puce et Sade, deux films illuminés par son visage d’ange à l’innocence parfaite, contestée toutefois par une bouche d’une sensualité inédite. Une actrice aux allures d’éternel féminin qui ne ressemblait à aucune autre, pardon pour le cliché. Elle est ensuite devenue... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mars 2018

L'Homme Coquillage, d'Asli ERDOGAN

Une jeune chercheuse en physique nucléaire est invitée dans le cadre d’un séminaire sur l’île de Sainte-Croix, aux Caraïbes. Très rapidement cette jeune Turque choi­sit d’échapper à ce groupe étriqué rassemblé dans un hôtel de luxe, afin d’explorer les alentours en errant sur les plages encore sauvages et totalement désertes. Ainsi va-t-elle croiser le chemin de l’Homme Coquillage, un être au physique rugueux, presque effrayant, mais dont les cicatrices l’attirent immédiatement. Une histoire d’amour se dessine, émaillée... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 11:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 février 2018

Osons l'Europe des nations, de Christian Saint-Etienne

Peut-on sauver la construction européenne ? Et faut-il sauver cette Europe maintenant vieillissante et impuissante ? À l’heure où les États-Unis et la Chine dominent la mutation numérique, son économie n’a pas effacé les effets de la crise. L’Union a été rejetée par ses propres citoyens. Et son influence internationale ne cesse de se réduire. Principal levier de la désintégration de l’Europe ? Maastricht. À l’origine d’une gigantesque faille dans la construction européenne, le traité de 1992 fut un véritable marché de dupes, plutôt... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 14:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]