19 juillet 2019

Le Musée d’Estavayer-le-Lac et ses stupéfiantes grenouilles

Sur la rive sud du lac de Neuchâtel, le musée renferme une étonnante collection de batraciens taxidermisés et réunis dans des saynètes dépeignant la vie quotidienne, entre nantis boursouflés et ouvriers heureux. Le Musée d’Estavayer-le-Lac et ses grenouilles a vu son nom changer récemment – il s’appelait auparavant simplement Musée des grenouilles. C’est qu’il a la particularité d’accueillir, depuis sa création à la fin des années 1920, un patrimoine à deux têtes: une collection autour du vieil Estavayer d’un côté, une étrange... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 15:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 mai 2019

Une cheffe d’orchestre lituanienne de talent à Genève

Mirga Grazinyte-Tyla, 32 ans, a affirmé une belle personnalité lundi soir au Victoria Hall de Genève lors d’un concert avec «son» Orchestre symphonique de Birmingham. Yuja Wang a joué le «Concerto pour piano» de Schumann, au poli technique irréprochable, mais pas suffisamment introspectif. De la poésie, de l’élan, une certaine vigueur aussi: Mirga Grazinyte-Tyla s’affirme comme une cheffe très prometteuse. A 32 ans, cette jeune Lituanienne s’est vu confier l’Orchestre symphonique de Birmingham, celui qui a permis à Sir Simon... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 10:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 avril 2019

Ran : un Japon sombre et scintillant se met en scène rue d’Anjou, par Thierry Richard

L’ancien 1728 s’est refait une beauté asiatique. Sous la houlette du décorateur en vogue Tristan Auer et du groupe Black Code (déjà aux commandes des Orient-Extrême, Cod House et autres Kinugawa), les salons XVIIIème de ce superbe hôtel particulier où vécu le Marquis de La Fayette ont fait place à un élégant assemblage qui promet de devenir un des lieux emblématiques du Paris des cartes platines. Visite nocturne. Pour découvrir ce nouveau lieu japonisant
Posté par Le mediateur à 15:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 mars 2019

La Louve, c’est 35 000 trésors imprimés, sourire du libraire en prime

On trouve toutes les nourritures intellectuelles, artistiques et spirituelles à la Librairie de la Louve, à Lausanne. En seconde main, comme on dit. Emanuel Landolt, le maître de la maison, tient l’endroit comme on tient salon: un must pour les passionnés. A Lausanne, au cœur de la vieille ville, nichée presque dans les basques de l’hôtel de ville, elle est tapie en embuscade: la Librairie de la Louve. On y va !
Posté par Le mediateur à 15:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mars 2019

Quand les fourmis sortent du nid

Une étude réalisée en partenariat avec l’Université de Lausanne montre qu’une hormone joue un rôle clé dans le changement de statut de ces insectes. Pourquoi les fourmis sortent-elles de leur fourmilière? Qu’est-ce qui explique qu’elles parcourent des grandes distances lorsqu’elles grandissent? La réponse est donnée pour la première fois par une équipe de chercheurs japonais et lausannois: c’est une molécule qui est liée à l’évolution de leur comportement. Un article publié aujourd’hui dans la revue américaine Proceedings of... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 14:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 février 2019

Louiza, trait féminin

Louiza n’a pas mis long à se faire un prénom avec ses dessins élégants et drôles.Artiste talentueuse, la fille de Mix & Remix est aussi une militante cool du féminisme. Elle a de la chance. Elle aurait pu avoir l’œil glauque, le pif en aubergine et la margoulette en siphon de lavabo dont son père affuble ses personnages. Mais Louiza a le nez mutin, souligné d’un piercing discret, les traits fins, l’œil vif. De gabarit brindille, elle regorge d’une force intérieure que le doute, cette malédiction des vrais artistes, met à... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 15:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 février 2019

L’espace du jeu . Anne Boissière "Le mouvement à l’œuvre. Entre jeu et art"

Quel espace se crée entre une œuvre musicale et son auditeur ? Au-delà des questions de spatialisation du son, l’espace acoustique conceptualisé par Anne Boissière fait une place à la dimension affective de l’écoute. Il est le lieu d’un mouvement qui est aussi une manière d’être saisi par l’œuvre. Le mouvement à l’œuvre se présente comme un assemblage de textes entrecoupés de dessins – pour la plupart de la main de l’auteure. Cet étrange collage donne le sentiment qu’Anne Boissière, par cette œuvre, livre sa pensée sous la... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 février 2019

Quand les raisins font du plasma

C’est une curiosité qui ravit les vidéastes scientifiques: placé dans un four micro-ondes, un grain de raisin coupé en deux émet un plasma lumineux. Par quel mécanisme? Des physiciens canadiens ont étudié la question. Comment faire un plasma de raisin au micro-ondes? Prenez un grain de raisin. Coupez-le en deux presque entièrement, en prenant soin de laisser un petit isthme de peau entre les deux hémisphères. Placez-le dans votre four micro-ondes, pleine puissance: au bout de quelques secondes apparaît un flash lumineux, comme si le... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 16:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 février 2019

Nez à nez avec ses émotions au Musée de la main

Le Musée de la main, à Lausanne, se penche sur le lien entre les odeurs et les sentiments dans le cadre de sa nouvelle exposition. Tour à tour sujets de mépris ou de fascination, sources de bonheur, de crainte et de dégoût, capables d’invoquer les souvenirs enfouis ou de convoquer les esprits… Les odeurs sont inextricablement liées à nos émotions les plus profondes. Longtemps négligé par la communauté scientifique, l’odorat fait depuis peu l’objet de nombreuses études cherchant à percer ses mystères et sa connexion intime avec nos... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 11:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 février 2019

Les abeilles ont la bosse des maths

On les savait capables de compter jusqu’à 5 et même de manipuler le concept du zéro. Les abeilles ont aussi le sens du calcul : elles peuvent résoudre des additions et des soustractions élémentaires. Sans calculatrice. Ce n’est décidément pas la taille qui compte. Malgré leur modeste cerveau d’environ 1 millimètre cube pourvu de 960 000 neurones, il s’avère que les abeilles sont capables de réaliser additions et soustractions. Telles sont les conclusions d’une étude internationale publiée le 6 février dans la revue Science... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 13:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]