pommes Celui qui définit la philosophie comme une « tentative de tranformation de l’existence », comme « un jeu complexe entre la vie et la théorie », le philosophe Pascal Chabot propose dans son « Traité des libres qualités » qui parait aux PUF une révolution qualitariste.

Une litanie qualitative: celle des voitures, de l’alimentation, de l’air, des soins, de l'enseignement en dit long sur nous et sur nos sociétés. C'est ce que tente de démonter Pascal Chabot dans son Traité des libres qualités qui prône une transition qualitariste. Dans ce texte, la remise en cause des qualités artificielles et de toutes ces démarches qui visent à contrôler l'individu est accompagnée d'une valorisation des qualités sensibles. Le but du qualitarisme serait de faire coexister liberté et qualité. En cela, le qualitarisme est une démarche politique et la seule chose qui importe est la vie et sa qualité.

"La qualité de vie est ce qui nous importe le plus mais c'est une notion relative dont chacun s'empare à sa manière. Cependant il en existe des marqueurs quasi universels comme le plaisir ou le souci de la dignité".            
Pascal Chabot

"Il faut aller voir plus de plus près ce que ce terme devenu une injonction masque. Je crois que la qualité est devenue une nouvelle figure du Bien".            
Pascal Chabot

La qualité, comme le temps, est une notion si large et englobante qu'on peine à la définir. Cependant tout prélèvement est politique et signifiant. Pascal Chabot en appelle au rejet du manichéisme et à la défense d'une vision collective de la qualité. La qualité de vie des uns prospère là où prospère celle de l’autre pour l'auteur car si l’accomplissement était individuel, il faudrait mettre en avant la notion de liberté plutôt que celle de qualité.

"Il y a un je ne sais quoi , un indéfinissable de la qualité, quelque chose qui relève du charme".          
Pascal Chabot

"Souvent ce n'est pas la qualité des produits qui est mise en cause mais leur quantité" .        
Pascal Chabot

La suite sur le site de France Culture