26 juillet 2019

Avoir une maison, et être payé pour ça !

Deux banques cantonales ont déjà octroyé des crédits immobiliers à des taux négatifs. Ce sont pour l’instant des cas particuliers. Mais l’ensemble du secteur anticipe une nouvelle baisse généralisée des taux hypothécaires. L’immobilier suisse est entré dans l’ère des hypothèques à taux d’intérêt négatif. C’est le quotidien zurichois Tages-Anzeiger qui l’annonçait lundi en évoquant «la fin d’un tabou». Deux banques cantonales ont en effet déjà souscrit des contrats où elles promettaient de rémunérer leur emprunteur pour son crédit. ... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 14:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 juillet 2019

Le réchauffement actuel, sans pareil depuis 2000 ans

Des chercheurs de l’Université de Berne ont reconstitué l’évolution des températures pendant les deux derniers millénaires. Les changements actuels sortent du lot en raison de leur rapidité et de leur étendue. Le réchauffement actuel est inédit: aucun autre événement survenu au cours des derniers 2000 ans n’est comparable. Voilà ce que montrent des études publiées le 24 juillet dans les revues Nature et Nature Geoscience par des chercheurs bernois, qui se sont penchés sur des archives naturelles pour reconstituer les... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 14:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juillet 2019

Europe : l'avenir d'une illusion

Où en est le désir d’Europe ? Posée autrement, la question pourrait être :  de quelle illusion ou de quel fantôme, l’Europe est-elle encore le nom ? Et comment construire avec ce qui reste des grands idéaux ? Mais aussi avec ceux de Paul Valéry, d’André Gide ou de Stephan Zweig. La question se pose aussi avec ce qui reste de “politique européenne”, à l’heure du Brexit. Où est passée “l’âme érasmienne” de l’Europe ? Benoît Bouscarel reçoit le philosophe et écrivain Régis Debray à l'occasion de la... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 14:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juillet 2019

Simone de Beauvoir : "L’homme ne doit pas tenter de dissiper l’ambiguïté de son être mais au contraire accepter de la réaliser"

Nombre de discours politiques, idéologiques, essayent d’effacer toutes les opacités.  Ils cherchent à supprimer toutes les couleurs, les zones de gris pour l’évidence du noir et blanc. À l’âge des communicants professionnels c’est même devenu un sport ! Mais dissiper ainsi l’ambiguïté, est-ce toujours légitime ?  Non, nous explique Simone de Beauvoir, c’est même le plus sûr moyen de détruire nos libertés. Et si la philosophie était aujourd’hui, pour cette raison, indispensable. Le fait de pouvoir choisir participe... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 13:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juillet 2019

Le sport de haut niveau face au «pourquoi»

Les cas de burn-out se multiplieraient dans le milieu du cyclisme professionnel. Les athlètes sont comme vous et moi menacés par la perte de sens du quotidien. Dimanche se terminera à Paris l’une des plus belles éditions du Tour de France de ces dernières années. A trois étapes de son épilogue, ils sont encore au moins cinq à rêver du maillot jaune. D’autres en sont à chasser leur humeur noire. Peter Kennaugh et Marcel Kittel n’ont même pas pris le départ de la Grande Boucle. Rohan Dennis n’était pas blessé mais a dit stop lors de... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 13:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juillet 2019

L’Hermitage éclaire les ombres

La place de l’ombre dans l’histoire de la peinture est centrale, qu’elle touche à la technique, à la philosophie ou à la figuration. Le musée lausannois l’explore à travers une exposition thématique mais jamais didactique. Ombres appartient à une famille, celle des grandes expositions collectives qui retracent l’histoire de l’art occidental à partir d’une entrée thématique. Celle-ci, pour sembler arbitraire et peu originale, n’en permet pas moins de déployer un ensemble de questionnements fondamentaux. L’exposition Fenêtres,... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 13:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 juillet 2019

Alice Waters : "Cultiver la terre plutôt que construire des voitures"

Elle a révolutionné la cuisine et la façon de penser l’alimentation aux Etats-Unis. Cheffe cuisinière à Berkeley en Californie, elle tient son propre restaurant, qu’elle a appelé « Chez Panisse » en hommage à Marcel Pagnol et à la cuisine française, depuis 1971. Locavore de la première heure, elle se bat depuis quarante ans contre la malbouffe, et exhorte les jeunes à apprendre de nouvelles habitudes alimentaires, car pour elle, tout est affaire d’éducation, elle l’a prouvé en aidant Michelle Obama à élaborer son programme... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 13:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juillet 2019

Reporterre 218 - Après l’effondrement ; Élisabeth Borne ; Bronca à Bali ; Pubs écolos ; Civilisation thermo-industrielle

Information L’Île-de-France va s’effondrer... et la vie y sera belle En 2050, la douceur de vivre se sera installée en Île-de-France, selon le dernier rapport de l’Institut Momentum. Un optimisme étonnant mais reposant sur une condition, que des mesures soient mises en place tout de suite, et que le monde politique (...) Lire la suite Article le plus commenté Élisabeth Borne, une « travailleuse acharnée » pas « écolo convaincue » au ministère de l’Écologie Élisabeth Borne a été nommée, mardi 16 juillet, ministre de... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 11:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juillet 2019

Être un héros c'est quoi ?

Les héros doivent-ils être collectifs ou individualistes ? Doivent-ils même être, tout court? Sont-ils seulement fictionnels ou aussi réels ? Mais c'est quoi, au fond, un héros ? Des illustres gens de théâtre nous donnent leur définition. Pour le savoir  
Posté par Le mediateur à 11:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juillet 2019

L'été des utopies féministes., un dossier des Glorieuses

Sans imaginaire, la prise de conscience n’existe pas. Les changements de paradigmes doivent s’exercer dans la fiction. A quoi ressemble donc cette société égalitaire pour laquelle nous nous battons, nous féministes ?  Cet été, Les Glorieuses s’attaque aux utopies féministes. Pendant deux mois, nous passons la plume à huit voix  dont les témoignages et les regards décalés nous instruisent d’une nouvelle vision sur les utopies féministes. Les esquisses de notre utopie réaliste s’inscrivent dans une courte lignée, celle... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 11:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]