alice Elle a révolutionné la cuisine et la façon de penser l’alimentation aux Etats-Unis. Cheffe cuisinière à Berkeley en Californie, elle tient son propre restaurant, qu’elle a appelé « Chez Panisse » en hommage à Marcel Pagnol et à la cuisine française, depuis 1971.

Locavore de la première heure, elle se bat depuis quarante ans contre la malbouffe, et exhorte les jeunes à apprendre de nouvelles habitudes alimentaires, car pour elle, tout est affaire d’éducation, elle l’a prouvé en aidant Michelle Obama à élaborer son programme pour une meilleure alimentation dans les cantines scolaires aux Etats-Unis. Son best-seller L’art de la cuisine simple vient tout juste de paraître en français.

« Je crois vraiment que les gens ne comprennent pas d’où vient notre alimentation partout dans le monde. Les grandes entreprises ne disent pas la vérité, ils veulent nous faire croire que tout est frais, qu’ils font attention à la terre, à la production locale. Ces grandes entreprises prétendent être ce qu’elles ne sont pas. Ce que j’ai à dire est tellement vital. (…) Chez Panisse, nous avons des liens avec nos producteurs, nous dépendons d’eux, ils m’apprennent tellement de choses. L’alimentation locale est la seule façon de nourrir les gens. Ils doivent cultiver plutôt que de construire des voitures. » Accéder à l'interview

En partenariat avec Version Femina

Photo : eastbaytimes.com