obs Voici les neuf principaux obstacles qui se dressent en travers des organisations qui implantent des innovations sociales.

A quelques jours du dévoilement des Prix Novae 2019, Diane Bérard, chroniqueur au journal Les Affaires, explore les défis qu’ont exprimé les organisations dans leurs dossiers de mises en candidatures.


J’ai parcouru tous les formulaires soumis pour ce concours, en m’attardant à la section des objections. Ce billet résume quelques-uns des principaux obstacles qui se dressent en travers des organisations, les PME aussi bien que les grandes entreprises, qui développent et implantent des innovations sociales.

Débutons pour une mise au point: les innovations sociales sont des innovations. Elles présentent les mêmes enjeux que toute forme d’innovation: financement de la nouveauté, résistance au changement, formation, changement d’habitudes, etc. Je ne traiterai donc pas de ces obstacles génériques ici.

Voyons plutôt les défis particuliers que rencontrent les promoteurs d’innovations sociales.

1-L’exemplarité

Lorsqu’on propose une solution à un enjeu social ou environnemental, on est rarement évalué uniquement sur celle-ci. Le regard des parties prenantes, et de la société en général, se porte forcément sur le reste de l’organisation et ses pratiques. On attend toujours plus de cohérence de la part d’une organisation qui déclare des valeurs sociétales fortes, que d’une autre qui se limite à afficher de bons sentiments génériques sur son site.

2-Le respect des limites des usagers

Toute innovation exige un changement d’habitude. Celui-ci est parfois marginal, parfois important. L’innovation sociale pousse ce changement plus loin. Elle exige souvent un changement de comportement, parfois de mode de vie, de la part de l’utilisateur. Les promoteurs des innovations sociales doivent respecter les limites des usagers. Et composer avec une période de transition parfois plus longue que prévu. Plusieurs innovations sociales reposent en partie sur une solution technologique. Dans ces situations, il faut ajouter les résistances associées à un virage numérique à celles relatives à un changement de comportement.

Voir les sept autres obstacles ici