30 avril 2019

Le plastique, nouvelle cible des citoyens

Dans le sillage des groupes environnementaux, de plus en plus de citoyens se «révoltent» contre l’omniprésence du plastique. La pollution par le plastique prend chaque jour de nouvelles proportions. En témoignent les images saisissantes de cette baleine échouée le 16 mars sur une plage aux Philippines et dont on a extirpé plus de 40 kg de déchets de plastique qu’elle avait ingérés. «Ce nouveau ‘scandale’ lié à l’omniprésence du plastique nous rappelle que ce que l’on a retrouvé dans l’estomac de cette baleine correspond à ce qu’il... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 15:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 avril 2019

La news de Reporterre n°204

 n° 204   Tribune La voiture à hydrogène est un miroir aux alouettes de la transition énergétique Souvent présentée en France comme une solution d’avenir, la voiture à hydrogène a été totalement mise de côté par le constructeur Volkswagen au nom de l’efficacité énergétique. L’auteur de cette tribune explique pourquoi l’hydrogène n’est pas la solution à (...) Lire la suite Article préféré de la rédaction Dans le Brésil de Bolsonaro, indigènes et écologistes payent le prix du sang Au Brésil,... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 15:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 avril 2019

Au-delà des mots, elle décode la langue du cœur

Dénouer les malentendus entre une personne migrante et un professionnel de la santé, du social ou de l’éducation: c’est le métier de Zorica Glauser, interprète communautaire que «Le Temps» a suivie en séance de psychothérapie. Imaginez une petite pyramide: à l’extrémité gauche de sa base, une jeune femme que l’on nommera Lisa, originaire des Balkans*. A droite, sa psychothérapeute suisse, Nathalie Bennoun. Au sommet, comme un col qui relie deux territoires, se tient Zorica Glauser, interprète communautaire. Ce métier méconnu joue... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 15:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 avril 2019

Ran : un Japon sombre et scintillant se met en scène rue d’Anjou, par Thierry Richard

L’ancien 1728 s’est refait une beauté asiatique. Sous la houlette du décorateur en vogue Tristan Auer et du groupe Black Code (déjà aux commandes des Orient-Extrême, Cod House et autres Kinugawa), les salons XVIIIème de ce superbe hôtel particulier où vécu le Marquis de La Fayette ont fait place à un élégant assemblage qui promet de devenir un des lieux emblématiques du Paris des cartes platines. Visite nocturne. Pour découvrir ce nouveau lieu japonisant
Posté par Le mediateur à 15:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 avril 2019

Bon Voyage : 50 destinations chic et éthiques sélectionnées, par Clara Le Fort et Thierry Richard

C’est une tendance forte, mieux que cela, une vague de fond qui, chez les Grands Ducs, pourrait s’apparenter à notre ligne éditoriale “voyages”. Dans une quête perpétuelle de sens et une recherche de responsabilité environnementale, le néo-voyageur moderne s’attache à sélectionner ses destinations selon de nouveaux critères. Plus éthiques. Rencontre avec Clara Le Fort, journaliste et précurseur de ce mouvement. En voyage Photo : Berber Lodge (Photo Cécile Perrinet-Lhermitte)
Posté par Le mediateur à 15:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 avril 2019

A Münster, la sculpture devient un enjeu urbain

Les Skulptur Projekte de Münster vivent leur cinquième édition. Le rendez-vous est né en 1977 pour donner au plus grand nombre accès à l’art de leur époque. Il est devenu une incroyable carte de visite pour la ville.. Née en 1977, suite aux remous qu’avait suscités une œuvre cinétique de George Rickey toujours visible aujourd’hui, l’exposition de sculptures en plein air de Münster a lieu tous les dix ans. Un épisode de rejet de l’art contemporain s’est ainsi transformé en un formidable atout culturel et touristique pour la... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 15:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 avril 2019

Vers l’État plateforme. La dématérialisation de la relation administrative

Prime d’activité, demande de logement social, inscription à pôle emploi, nombreuses sont les démarches qui ont basculé dans le tout numérique, n’offrant pas d’alternative aux administrés et entraînant une rupture d’égalité devant le service public. L’annonce par le gouvernement, en octobre 2017, du programme « Action publique 2022 » visant la « transformation numérique des services publics » par la dématérialisation de 100% des actes administratifs, a fixé l’horizon d’un mouvement de modernisation technique... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 12:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 avril 2019

La terre n’est à personne. Pierre Blanc "Terres, pouvoirs et conflits. Une agro-histoire du monde"

Avec la croissance démographique et le changement climatique, la question agraire apparaît comme un facteur de tensions sociales et internationales. Or la rareté des terres n’est pas un donné physique, mais résulte de l’accaparement du foncier par des multinationales ou des classes dominantes. La terre agricole peut-elle être un enjeu politique majeur et la faim de terre, le ressort des tribulations politiques des sociétés ? Cela ne fait guère doute concernant le passé. Pour le lecteur de Tite-Live, l’accès à la terre, le piège... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 12:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 avril 2019

La finance sert-elle le bien commun ?

La libéralisation amorcée à partir des années 1980 a accru la productivité du secteur financier et réduit son coût, mais elle a également augmenté le profit qu’il tire des services qu’il propose. Depuis la crise de 2008, la finance est en question. Sommes-nous allés trop loin dans sa libéralisation ? Faut-il une réglementation plus stricte ? Si oui, comment s’assurer de son bon fonctionnement ? Beaucoup a été dit ou écrit à ce sujet alors même que des analyses factuelles sur les coûts et profits du système financier... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 12:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 avril 2019

Hyman Minsky : un économiste visionnaire

L’économiste américain d’origine russe Hyman Minsky accordait une place centrale à la finance dans le fonctionnement des économies capitalistes. Cent ans après sa naissance, la crise de 2008-2009 remet en avant ses analyses de l’instabilité financière et ses pistes de réflexion sur les mécanismes qui pourraient la contenir. Hyman Minsky (1919-1996), fils de militants socialistes russes ayant fui la Russie en 1905, est un économiste postkeynésien américain. Après un bachelor de mathématiques obtenu à l’université de Chicago en 1941,... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 12:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]