japon L’ancien 1728 s’est refait une beauté asiatique. Sous la houlette du décorateur en vogue Tristan Auer et du groupe Black Code (déjà aux commandes des Orient-Extrême, Cod House et autres Kinugawa), les salons XVIIIème de ce superbe hôtel particulier où vécu le Marquis de La Fayette ont fait place à un élégant assemblage qui promet de devenir un des lieux emblématiques du Paris des cartes platines. Visite nocturne. Pour découvrir ce nouveau lieu japonisant