grillon Voilà déjà plus de deux ans, Näak innovait sur le marché alimentaire québécois en proposant des barres protéinées à base de poudre de grillon. Fondée par William Walcker et Minh-Anh Pham, deux jeunes amateurs de triathlon, cette start-up montréalaise est née de leur volonté d’améliorer à la fois leur alimentation et leur performance sportive tout en réduisant leurs impacts sur l’environnement. Or le grillon est un ingrédient de choix, tant pour son important apport nutritif que sa faible empreinte environnementale: le grillon contient en effet 65% de protéine, contre 23% dans le poulet et 12% dans les œufs ; et pour produire la même quantité de protéine que le bœuf, le grillon a besoin de 12 fois moins de nourriture et de 2000 fois moins d’eau.

La première gamme de barres énergétiques Näak, riche en sodium, était d’ailleurs tout particulièrement conçue pour les athlètes. Mais l’ambition de l’entreprise est de démocratiser la consommation des grillons en Amérique de Nord. La recette des barres Näak a ainsi évolué vers un produit accessible à un plus large public, pour servir de collation consommée avant, pendant ou après l’effort physique. En "manger" plus