sosiesDepuis 2016, les fembots (femmes robots) prennent le pouvoir sur Instagram. Avec plusieurs millions de suiveurs sur le réseau social, ces Barbie dématérialisées dopées au big data et à l’intelligence artificielle imposent leurs normes et brouillent la frontière entre réalité et virtuel.

" Elle affectionne les selfies boudeurs pris sous le soleil de Los Angeles. Elle pose en tenues streetwear ou de luxe dans de vrais décors californiens, avec de vrais gens. Parfois des stars. Depuis deux ans, Lil Miquela, ou Miquela Sousa selon l’humeur, abreuve sa communauté Instagram (1,2 million de personnes) avec sa moue mutine constellée de taches de rousseur pour documenter sa vie parfaite. A l’aube de l’âge adulte, cette jolie jeune fille hispano-brésilienne de 20 ans ne se réduit pas à son statut d’influenceuse des réseaux sociaux. Lil Miquela a des convictions. Elle est tolérante et progressiste. Elle soutient le mouvement Black Live Matter et défend les droits de la communauté LGBTQ.

Et pour gagner sa vie, l’Américaine capitalise sur sa frange millimétrée qui lui vaut de nombreuses collaborations avec des marques..." La suite ce cette série