14 décembre 2018

L’odyssée moderne. Marshall Berman " Tout ce qui est solide se volatilise"

Vivre en ville et aspirer à un développement infini : telles seraient les caractéristiques de la modernité, selon Marshall Berman, dont l’essai classique paraît opportunément en français, alors que la pensée critique est en perte de vitesse. "L’intérêt de cet ouvrage tient tout d’abord à la grande liberté de ton de son auteur, qui y défend une approche non-académique et personnelle de la modernité. Né à New York dans les années 1940, Berman fut profondément marqué par la dévastation de son quartier suite à la création d’une... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 11:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 décembre 2018

Les philanthropes aiment-ils la planète ? Capitalisme, changement climatique et philanthropie

Les fondations philanthropiques s’engagent dans la lutte contre le changement climatique, avec des actions célébrées. Mais pour quels résultats ? Selon Edouard Morena, ces fondations contribuent en fait à maintenir l’ordre économique qui aggrave la crise climatique. "Au-delà des appels à l’action et des promesses d’engager davantage de ressources dans la lutte contre le changement climatique, le One Planet Summit, qui s’est tenu à Paris en décembre 2017, a été marqué par l’importance accordée aux philanthropes et aux fondations... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 11:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 décembre 2018

En colocation à huit plus un bébé dans une villa zurichoise

Les modes de vie changent, les façons d’habiter aussi. La colocation séduit de plus en plus de jeunes adultes actifs, même quand un nourrisson arrive. "...C’est une grande villa de 1910, encerclée d’un jardin. Depuis ce petit havre de verdure perché sur le Züriberg, on aperçoit le lac de Zurich et les toits de la vieille ville, à seulement quelques arrêts de tram de la Hauptbahnhof. Huit adultes entre 28 et 43 ans se partagent la maison. Un neuvième colocataire est arrivé il y a six mois: Gian, né en février 2018. Il y a en... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 12:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 décembre 2018

L’imaginaire des îles, entre utopie et paradis

Mondes clos propices aux fantasmes et aux désillusions, les territoires insulaires exercent une fascination puissante sur les sociétés humaines. Une navigation lancée par trois historiens genevois des religions explore cinq mille ans de rêves. "...L’île devient ainsi «l’obscur objet d’un désir qui se nourrit non pas de sa proximité mais de sa distance», écrit Jan Blanc, historien de l’art à l’Université de Genève. Ce désir distant se construit notamment à travers les récits de voyage et la peinture. Les artistes qui accompagnent les... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 13:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 décembre 2018

A Anvers, les diamants ne sont plus éternels (mais plate-formés, souligné par votre serviteur)

La capitale du diamant perd ses tailleurs de pierres année après année au profit de l’Inde. Ses diamantaires sont prêts à bouleverser les codes du secteur en misant sur l’e-commerce et l’éphémère. "...Le site de vente en ligne belgo-français ne produit que sur commande, une fois que le paiement a déjà été effectué par le client, pour éviter d’avoir à gérer des stocks de diamants. Ce faisant, Baunat (prononcez Beau-na) contourne la plupart des intermédiaires traditionnels du secteur, pour s’approvisionner directement à la source... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 13:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 décembre 2018

Boris Cyrulnik: «Les religions sont nécessaires pour socialiser les âmes»

Le célèbre neuropsychiatre français s’attaque dans son dernier livre au plus compliqué des patients: Dieu. Avec une conviction: plus nos sociétés occidentales portent l’individu au pinacle, plus les croyants recherchent dans la religion cette solidarité qui leur manque tant dans leur vie quotidienne. «On a besoin…» Ces trois mots, Boris Cyrulnik les prononce comme un rituel. Trois mots clés que l’on retrouve partout, plantés tels des balises au fil de son essai Psychothérapie de Dieu (Ed. Odile Jacob). Oui, l’homme a... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 13:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 décembre 2018

Aristote, Socrate, Kant et les autres vont se retourner dans leur tombe :la réalité virtuelle pour explorer la conscience de soi

Tout comme les philosophes avant eux, les neuroscientifiques tentent de percer les mystères de la conscience de soi, ce sentiment humain aussi fondamental que subjectif. Dans ce sens, la réalité virtuelle pourrait représenter un outil précieux.  "...Imaginez-vous au bord d’un précipice, dans un environnement fictif créé de toutes pièces par un système de réalité virtuelle. D’un point de vue cognitif, vous savez que tout cela n’est qu’illusion, que cet endroit n’existe pas, que les événements vus, entendus et vécus ne sont pas... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 13:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 décembre 2018

Faudra-t-il un jour vider les musées suisses?

Le rapport Savoy-Sarr présenté en France fin novembre préconise des modifications législatives pour faciliter le retour définitif dans leurs pays d’origine d’œuvres africaines accaparées pendant la colonisation. La Suisse suit de près ce mouvement de restitution. "...Dans un musée. Un homme, noir, près d’une vitrine avec des objets africains, se fait expliquer leur origine par une conservatrice, blanche. Puis: «Comment croyez-vous que vos ancêtres l’ont eu, ils ont payé un juste prix ou ils l’ont pris… comme ils ont pris tout le... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 13:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 décembre 2018

Diable, qui suis-je ? ou l'omniprésence de la liberté de Shirley Goldfarm. Un dossier des Glorieuses

Shirley Goldfarb souhaitait devenir rabbine. Elle était alors professeure d’hébreu à New York et suivait des cours de théologie. « J’ai toujours cherché, cherché, toujours dans le noir, j’étais fofolle, une aveugle à New-York, quand j’ai commencé ma carrière » dit-elle à Michel Sicard dans un entretien à l’été 1979. Shirley Goldfarb choisira finalement la peinture, un peu par hasard. Un jour, un professeur qui lui avait un peu enseigné la peinture lui dit : « Vous avez du talent, pourquoi ne devenez-vous pas... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 14:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 décembre 2018

Therapie Taxi, l’insoutenable légèreté de l’être

Paroles crues et mélodies rebondissantes, c’est la recette du trio français qui cartonne. Mais derrière son côté provocateur, Therapie Taxi chante aussi la mélancolie d’une génération désabusée. Entretien avec le chanteur Raphaël avant le concert du groupe jeudi aux Docks de Lausanne. "...Le nom Therapie Taxi, explique-t-il, évoque exactement ça: la profondeur d’abord, la légèreté ensuite. «L’une ne peut exister sans l’autre, c’est un paradoxe constant de la vie. Et notre génération a plus que jamais tendance à mélanger... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 14:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]