23 novembre 2018

Quel avenir souhaitons-nous vraiment ?

Selon Jean-François Simonin, on ne peut plus anticiper le futur comme une suite du présent, ni comme la rupture d’une continuité historique dont on saurait repérer les germes à l’avance. Nous devons abandonner tous les concepts généralistes du type révolution, ou décadence, car les crises contemporaines ne peuvent plus s’exprimer avec des catégories aussi radicales. Le lieu de la révolution est maintenant occupé par des trends*, que l’on doit canaliser et interpréter, ce qui est une tâche bien différente de l’herméneutique (art... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 11:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]