log Sous le nom de logistique on désigne les travaux impliqués par les entrepôts : stockage, préparation de commande, manutention etc. Ces activités, souvent trop pénibles pour être durables, structurent aujourd’hui la condition des classes populaires et leurs trajectoires. 

Loin d’avoir disparu de la société française, le monde ouvrier s’est en partie déporté sur de nouveaux espaces dont on connait mal les contours. Le déclin de l’industrie manufacturière s’est accompagné d’un déplacement de l’emploi ouvrier vers des activités qui, sans être comprises dans le secteur secondaire au sens strict, n’en demeurent pas moins industrielles dans les formes de travail qu’elles impliquent. La logistique occupe une part importante dans ce déplacement : elle concentre désormais 13% des emplois ouvriers, contre 8% au début des années 1980... Voir l'analyse de Carlotta Benvegnù,  sociologue, doctorante en co-tutelle entre l’Université Paris 8 et l’Université de Padoue