20 octobre 2018

Les caisses automatiques, une source de stress

Le syndicat Unia pointe les conséquences néfastes des caisses automatiques sur les conditions de travail des employés du commerce de détail. Migros et Coop tempèrent. "Les caisses automatiques auraient dégradé les conditions de travail des employés de Migros et Coop. Basée sur les témoignages de dix employés, l’étude de l’Université de Berne, commanditée par Unia et présentée jeudi à la presse, affirme que les vendeurs et vendeuses font face à un stress croissant. Le syndicat dénonce une formation inadéquate aux nouvelles... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 11:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 octobre 2018

Les «SELs» tissent l’entraide à l’infini

Ces plateformes d’échanges locales, fonctionnant sans argent liquide, offrent une multitude de possibilités. Au-delà du service rendu, la surprise de la rencontre. "Echanger des compétences, donner un coup de main, prêter du matériel: les «SELs» (systèmes d’échange locaux) s’inscrivent en plein dans la tendance de l’économie de partage. Ils comptent pourtant parmi les plus anciens réseaux d’entraide de Suisse romande. Nées dans les années 90, ces plateformes d’échange déploient des possibilités infinies: cours de... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 11:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
20 octobre 2018

L’homme qui jette et qui oublie. Baptiste Monsaingeon "Homo Detritus. Critique de la société du déchet"

Producteur de déchets toujours plus nombreux, l’homme moderne n’a plus avec eux le même rapport. Que révèlent ces déchets que l’on tente de cacher ou d’éloigner de nos sociétés ? Maîtrisons-nous les déchets que nous tentons de gérer ou nous échappent-ils ? "C’est une curieuse invitation au voyage que propose Baptiste Monsaingeon, parmi les déchets que produisent nos sociétés contemporaines. Ce livre, qui se met « à l’écoute de ce qui reste », est le fruit d’une recherche commencée lors d’une thèse en sociologie.... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 10:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 octobre 2018

Le sacre de l’art. Maria Stavrinaki, "Le Sujet et son milieu : 8 essais sur les avant-gardes allemandes"

Entre les années 1910 et 1930, les avant-gardes allemandes se sont attelées à inventer une “religion de l’art”, aux formes variées. Il s’agissait d’inscrire l’art, selon l’historienne de l’art Maria Stavrinaki, dans l’espace social privé de centre qu’est la démocratie moderne. "Partout en Europe, les avant-gardes – c’est-à-dire les artistes et mouvements qui ont radicalement réorienté la pratique et la pensée de l’art de la veille de la Première guerre mondiale à la veille de la Seconde (expressionnistes, dadaïstes,... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 octobre 2018

Le retour de la 3e classe ? Comment déclasser sans larmes dans le service public

Hôpital, soins dentaires, pompes funèbres, universités, TGV : partout le service public réinstaure sans le dire une « troisième classe », réservée aux plus pauvres. Qu’est-ce que cette segmentation nous dit des évolutions de l’État-providence ? Segmenter socialement les usagers, matériellement et symboliquement : tel est l’usage en train de se généraliser depuis quelques années au cœur du service public. Après une période de démocratisation progressive de l’accès aux prestations publiques, réapparaissent des... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 10:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 octobre 2018

Reporterre 181 - Reconnaissance de l’herboristerie ; Chasse et incompétence ; Justice et changement climatique ; Autoroute Toulo

Le Sénat lance la reconnaissance de l’herboristerie Constatant l’engouement des Français pour les plantes médicinales, une mission sénatoriale a réfléchi à la filière et au métier d’herboriste. Les propositions du rapport parlementaire constituent la première étape d’un processus qui pourrait aboutir à une proposition de loi. Lire la suite Info La chasse est aux mains de gens peu compétents et aux valeurs réactionnaires Qui sont ces chasseurs qu’Emmanuel Macron lui-même courtise ? Les hérauts de la ruralité ? Les « premiers... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 10:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 octobre 2018

Inspirés d'Amazon, les «dash buttons» arrivent en Suisse ! La robotisation des esprits est là !

Amazon propose désormais plus de 600 articles – lessive, thé, préservatifs, nourriture pour chats... – que l'on peut commander d'un clic sur un bouton, sans smartphone ni ordinateur. En Suisse, Brack.ch a lancé un bouton similaire pour commander l'ensemble de son assortiment. Valora mène aussi des test.  " Ce jour-là, tout le monde ou presque a cru à un poisson d’avril. Le 31 mars 2015, Amazon annonçait le lancement de ses «dash buttons», des petits boîtiers de 2 cm sur 1 cm permettant de commander lessive ou croquettes... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 10:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 octobre 2018

La grossesse, l’affaire des pères

Leur taux de testostérone diminue à l’approche de l’enfant et ils sont victimes de dépression post-partum au même titre que les mères. Les pères sont «enceints» à leur manière, expliquent les nouvelles études en la matière. "10,4%. C’est le pourcentage de pères touchés par une dépression périnatale. Presque autant que les mères, dont 12% souffrent de ce mal. Pourquoi ne parle-t-on jamais de ces papas qui flanchent quand l’enfant paraît? Parce qu’en tant que chef de famille, le père fragilisé décide qu’il s’agit de stress ou de... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 10:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 octobre 2018

Joël de Rosnay, l’homme capable

L'écrivain et scientifique français est le thuriféraire de l’idéal moderne d’accomplissement personnel étendu à l’ensemble de la société, jusqu’aux «seniors», aux malades, aux infirmes, aux déviants, écrit notre chroniqueuse Joëlle Kuntz. "Si Joël de Rosnay n’existait pas, il faudrait l’inventer: il est l’affiche de «l’homme capable», la figure archétypique de la modernité occidentale. Comme il l’a déclaré au Temps la semaine passée, il a «envie de vivre jusqu’à 110 ans». Surpasser le siècle est possible selon lui si l’on a les... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 10:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 octobre 2018

Saison IV N°6 - Ode à Anais Nin & au plaisir féminin, le feuilleton des Glorieuses

La première fois que j’ai entendu parler de plaisir féminin, c’était dans les journaux d’Anais Nin. Elle y parle d’un autre livre, “Dans les éroticas, j’ai écrit avant tout pour divertir, poussée par un client qui désirait que je laisse de côté la poésie. Je croyais que mon style était plus ou moins emprunté aux ouvrages écrits par des hommes sur ce sujet. Pour cette raison, j’ai longtemps cru que j’avais compromis ma véritable féminité dans ces textes. Et je les ai mis de côté. En les relisant, bien des années plus tard, je... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 10:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]