crevette En moins de cinquante ans, la planète a perdu plus d’un quart de ses mangroves. En cause, le boom de l’aquaculture, dans un monde de plus en plus friand de produits de la mer. Reportage en Indonésie, où la déforestation a fait des ravages. Ici, la déforestation des mangroves pour l’aquaculture a commencé dans les années 1980. En quelques années, les pêcheurs ont construit des centaines d’étangs. Certains sont devenus riches et ont enfin pu se permettre un pèlerinage à La Mecque. Mais la perte de la petite ceinture verte qui borde l’immense île a déclenché une série de catastrophes naturelles qui risquent de se prolonger pendant des décennies. Le problème qui affecte Mangunharjo se reproduit dans toute l’Indonésie et ailleurs dans le monde... La suite de ce dossier