plongeurA 82 ans, l’exploratrice américaine milite pour la protection des océans. Le combat d’une vie pour cette femme qui s’est imposée dans un monde de «scientifiques barbus». Le bateau glisse dans l’eau turquoise du golfe de Californie. Le moteur propulse l’embarcation vers le large, à bonne distance pour admirer le paysage désertique du parc national de Cabo Pulmo, au Mexique. A bord, Sylvia Earle a déjà le regard fixé sur l’immense étendue d’eau. A 82 ans, l’océanographe américaine continue d’explorer les profondeurs de l’océan, masque sur le visage et bouteille d’oxygène dans le dos... En apprendre davantage