1984 George Orwell était écrivain, penseur, mais aussi praticien du langage. Dans son roman «1984», il invente la «novlangue», un langage dont le but est l’anéantissement de la pensée, la destruction de l'individu devenu anonyme, l'asservissement du peuple. Réflexions sur le pouvoir des mots. 

Ecouter la conférence avec Françoise Thom, historienne et soviétologue, auteure de l’ouvrage La Langue de bois aux éditions Julliard et Jean-Jacques Rosat, professeur de philosophie.

Illustration : Une copie de “1984” de George Orwell à la librairie “The Last Bookstore” en 2017 à Los Angeles