SERF Avec comme crédo la volonté de changer le monde, c'est au coeur de la Silicon Valley que se façonne la société numérique. Portées par une spectaculaire réussite économique, les entreprises de haute technologie veulent dessiner un monde meilleur en prenant en main la majorité des aspects de notre quotidien, en généralisant la prédiction algorithmique. L'homme devient intégralement transparent, immatériel. La liberté de choisir, la créativité et l'émancipation sont désormais remplacées par l'anticipation, la prédiction et la régulation. C'est bien plus qu'une révolution numérique ; c'est un véritable projet politique qui est à l'oeuvre. Avec rigueur et précision, Philippe Vion-Dury révèle que les technologies sont porteuses d'une idéologie et d'un projet de civilisation. Il démontre que les modèles prédictifs, les algorithmes et les objets connectés instaurent une société du contrôle dans laquelle l'individu, comme le collectif, abandonne la maîtrise de son destin. Il explique comment la peur de se confronter à la solitude, à l'altérité et à l'échec nous conduit à une nouvelle servitude volontaire. A lire ABSOLUMENT !!!

Editions FYP