31 mai 2014

La qualité du pardon de Peter Brook

Shakespeare et Peter Brook se connaissent depuis longtemps. Ils ont très souvent travaillé ensemble, dans tous les pays du monde, et pour le meilleur. Tout au long de sa vie, Peter Brook a exploré les secrets de cette ?uvre incomparable, et constamment recommencée, comme si elle surgissait neuve et fraîche sous chaque regard. Dans ce livre, loin de toute théorie, de manière simple et concrète (et souvent drôle), il nous parle de son travail et de ses expériences, de ce qu?il a vu, senti, quelquefois compris, des abymes, des mystères,... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 13:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 mai 2014

Khomeiny, Sade et moi d'Abnousse Shalmani

A Téhéran, dans les années 1980, une petite fille de six ans, contrainte de porter le voile, se révolte en se dénudant. Se soumettre aux exigences des « barbus » et autres « corbeaux » lui paraît absurde. Son père l’approuve et, afin de fuir brimades et contraintes, la famille va s’exiler à Paris. Abnousse Shalmani découvre alors que la liberté n’est pas celle qu’elle aurait souhaitée. Sa révolte n’est donc pas finie. Mais cette fois, c’est la littérature française qui va lui fournir des armes. La petite fille,... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 13:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 mai 2014

Pourquoi les « timbrés » de timbres se nomment Philatélistes ?

La philatélie consiste à collectionner les timbres postaux et fiscaux. Ceux qui s’adonnent à cette passion se nomment philatélistes. Sûrement le saviez-vous, mais connaissez-vous l’histoire du mot qui désigne cette passion ? Des années 1800 au début du XXème siècle, collectionner plis, enveloppes, empreintes postales et timbres-poste se nommait « timbrologie ». Le mot « philatélie » lui a été ensuite préféré en raison de ses racines grecques, facilitant son emploi à l’international. C’est Georges Herpin de... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 13:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mai 2014

Il était une fois…une marchande de chocolat…prénommée Sandra...

Cela se passait, en ce jeudi de l’Ascension, dans un chai gaillacois. En cette chaude journée, Sandra, nous attend, dans l’ombre protectrice du chai, invités que nous étions à sa dégustation de chocolats, issus de la production d’une toute jeune entreprise : Erithaj. Sa complicité avec les viticulteurs partenaires, a permis une dégustation originale : le mariage de ses différents chocolats avec différents vins. Et, ma foi, j’ai, ou plutôt nous avons beaucoup apprécié. Personnellement, j’ai dû composer avec ma conscience... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 11:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mai 2014

Le Contrat de Fabrice Arfi et Fabrice Lhomme

L'affaire dite de Karachi débute le 8 mai 2002. Ce jour-là, à six mille kilomètres de Paris, onze ingénieurs et techniciens français de la Direction des constructions navales (DCN) sont tués dans un attentat à la voiture piégée au Pakistan. Al-Qaïda est immédiatement désignée comme responsable. Très vite, la raison d'Etat s'empare du dossier et laisse les familles des victimes vivre dans le mensonge, jusqu'à ce qu'une mystérieuse enquête parallèle, la mission Nautilus, fasse tout voler en éclats, six ans plus tard.Comme dans une... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 14:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mai 2014

Europe, la souveraineté confisquée

Ce n’est pas un hasard si le nombre des « déserteurs des urnes », qui sont restés chez eux ou ont voté blanc (véritable « exil intérieur »), n’a pas décru, ou si ces citoyens ont voté pour des partis explicitement antidémocratiques. Je rejoins totalement la pensée de Paolo Flores d’Arcais (philosophe politique italien) : la désaffection envers la classe politique dans son ensemble, envers ceux qui font de la politique une profession et une carrière, à droite ou à « gauche », croît de manière... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 10:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 mai 2014

Message du Collectif Audit Citoyen

Le collectif pour un audit citoyen de la dette publique publie aujourd’hui son premier rapport d’audit. Celui-ci est disponible ici Sa principale conclusion : 59% de la dette publique proviennent des cadeaux fiscaux et des taux d’intérêt excessifs. Vous en trouverez un résumé ci-dessous. -          Le rapport est par ailleurs en Une de Mediapart -          Une vidéo est disponible sur le site de Marianne * * * 59% de la dette... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 14:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mai 2014

Pour un « Habeas corpus » numérique

C’est une des promesses de campagne du président de la République, créer de nouveaux droits pour les citoyens de nature à assurer la protection des données personnelles et de la vie privée sur Internet : un Habeas corpus numérique. Tel est le nom de baptême donné à ce nouveau dispositif, en quelque sorte un bouclier légal contre les risques résultant des nouvelles technologies. Le risque d’arbitraire des gouvernements et le risque d’utilisation abusive des données personnelles à des fins commerciales. Il serait fâcheux de... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 14:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mai 2014

Mettre fin à l'irresponsabilité juridique des multinationales

Les acteurs économiques deviendraient-ils de plus en plus irresponsables juridiquement alors même qu’ils communiquent comme des acteurs de plus en plus écoresponsables ? Aujourd’hui, le droit des sociétés est organisé de telle façon qu’il permet au groupe − réalité économique de la mondialisation − de ne pas être appréhendé au niveau national de chacune des filiales qui le composent. Le devoir de vigilance qui est proposé aujourd’hui par certains députés de la majorité devrait casser cette impunité. Il n’est en rien... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 14:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mai 2014

Les inégalités dans l'Union européenne

La mondialisation avance à pas de géant. Elle creuse sans vergogne les inégalités, au profit d’une infime minorité et au détriment de l’immense majorité, notamment des plus pauvres et des chômeurs, mais aussi de notre planète, de plus en plus pillée et fragilisée. Née du refus des guerres qui l’ont marquée, et fondée sur l’idée profondément humaniste du regroupement des peuples, l’Union Européenne reste trop méconnue des Européens eux-mêmes. C’est pourquoi l’auteur a d’abord voulu décrire les populations qui la composent, en fonction... [Lire la suite]
Posté par Le mediateur à 14:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]